danse

Ballet du Capitole / Roland Petit

Ballet du Capitole / Roland Petit (2018)
Kader Belarbi rend hommage à un chorégraphe majeur du XXe siècle, Roland Petit (1924-2011). En 1945, Roland Petit crée Les Forains. Les danses des sœurs siamoises, du clown et de l’acrobate sont autant de passages inoubliables empreints de poésie. Le ballet L’Arlésienne, créé en 1974, reprend la trame tragique imaginée par Alphonse Daudet.

 

Le décor de René Allio évoque un paysage provençal à la Van Gogh. La passion malheureuse du jeune Frédéri pour une belle Arlésienne ira jusqu’au geste désespéré de sa propre mort. 
Lors de la première de Carmen en 1949 à Londres, Roland Petit lui-même interpréta Don José aux côtés de Zizi Jeanmaire, sa muse. Emporté par les airs envoûtants de Bizet, le ballet fut un triomphe qui consacra à la fois le couple et le chorégraphe. Dans cette adaptation de la nouvelle de Mérimée, les décors et costumes d’Antoni Clavé rendent les couleurs de Séville. Carmen, véritable femme fatale, sera emportée vers un tragique destin. Ces trois ballets d’après-guerre, résolument modernes, sont désormais des œuvres mythiques. 

Publié le 22/01/2018


Mots clés : Roland petit ballet