théâtre

Bolando, roi des gitans

Bolando, roi des gitans (2017)
Cette nouvelle création, un « western électro africain », entame un compagnonnage avec l’écrivain togolais Gustave Akakpo. Au départ de cette commande d’écriture, le projet pharaonique de « boucle ferroviaire » reliant Abidjan à Cotonou et Lomé en passant par Ouagadougou et Niamey qui a été « confié » à l’industriel français Vincent Bolloré.

 

Depuis 2009, la compagnie Acétés basée à Marminiac dans le Lot, travaille autour des écritures contemporaines francophones porteuses d’une parole forte et engagée.

Publié le 06/10/2017


Mots clés :