0eff62d711c010d84e9cddd056ede2e46713b749
2cd0ed8bb8da5692a2d7934de203bd962ca8cb32
B9b75ddec9a61b1fe3f4911979cdb1c0e797d076
29555f24d64d953f3b80131ec6dfbe5a531b9ab5
Fermer
expos

De Mari à Mariemont

E5206a2b7604bc8da6e8ab755469ee9696c3317e
Il ne reste plus que quelques semaines aux amateurs d'archéologie et aux simples curieux pour découvrir l'exposition d'envergure, Mari en Syrie, au musée de Mariemont à Morlanwelz.

 

Il y a 5000 ans, au cœur du Croissant fertile, au sud-est de l’actuelle Syrie et non loin de l'Euphrate, naît la florissante cité de Mari. Démolie et reconstruite plusieurs fois, elle perdure durant 1200 ans, jusqu'à sa destruction totale en 1759 av. J.-C. L'exposition, présentée à Morlanwelz et fruit d'un partenariat avec le Musée du Louvre et la Bnu de Strasbourg, s'intéresse à Mari III, surnom donné par les archéologues à la ville renaissante à partir de 2250 av. J.-C. Statuettes en pierre ou en métal, tablettes en cunéiformes... plus de 200 pièces et documents d'archives exceptionnels retracent la riche histoire de la cité et de la mission archéologique, qui mit au jour ces précieux témoignages à partir de 1934. Une passionnante plongée dans l'un des berceaux de la civilisation, dont le site demeure inaccessible depuis 2011 à cause de la guerre.

Publié le 24/11/2023 Auteur : Aurore de Carbonnières

 

Mari en Syrie : jusqu'au 7 janvier, 0-8€, Musée de Mariemont, Morlanwelz, www.musee-mariemont.be

 

 

Statue d’un avant-corps de lion, feuilles de cuivre et assemblage clous, Mari Temple aux lions © Musée du Louvre dist. RMN - Grand Palais, photo Raphaël Chipault


Mots clés :