F7b4fadbc8e369b12b89aeda1f0d4ef1dc3813f5
C8a7573237263f4b79b384ce6b04d906d2ff3e11
Fermer
classique

L'Atelier lyrique joue l'Ouvertures !

0fcef036a36526420d4c3fd080360460f5afec95
Pour ouvrir sa nouvelle saison, l'Atelier Lyrique de Tourcoing mené par François-Xavier Roth invite à profiter de 3 jours d'un festival ouvert, riche... et gratuit.

Comme pour conjurer les sinistres augures d'une désaffection du public autant que de l'élitisme supposé de la musique classique, la maison tourquennoise et le successeur de Jean-Claude Malgoire frappent fort en invitant, pour la rentrée, à partir à la rencontre de compositeurs et d'artistes de premier plan. C'est au MUba que commence la parcours avec les notes des Illuminations de Britten et les études pour piano et Sonate pour violoncelle de Gÿorgy Ligeti, tissant une communauté entre les deux compositeurs Miroirs Étendus choisit de les rapprocher plutôt que de les opposer. Sous la conduite de Mathieu Romano, et avec la voix de Marianne Croux, l'ensemble Aedes fait ensuite résonner le Stabat Mater de Poulenc au cœur de l'église Saint Christophe à l'issue d'un fort beau parcours qui passe par Janequin, le rare Ange scellé de Schchedrin, Arvo Pärt, l'incontournable Messiaen ou Charles Ives (The Unanswered Question). Le lendemain, le même lieu sert d'écrin à un programme autour de trois inventives cantates de Weimar de Bach interprétées par l'ensemble Alia Mens conduit par Olivier Spilmont. Une magnifique occasion d'entrer dans l'univers du compositeur et de faire connaissance avec un ensemble talentueux et engagé. Au théâtre Raymond Devos, l'Orchestre national de Lille, venu en voisin, amène le hautboïste Gabriel Pidoux et le chef Joshua Weilerstein pour une rencontre autour de Messiaen 'L'offrande oubliée), Mozart (concerto pour hautbois) et Brahms (et la courte Symphonie n°2). Le Quatuor Sine Qua Non combine avec la soprano Marion Tassou une Jeune Else et la Mort autour de Quatuor 14 La jeune fille et la Mort de Schubert et le Fraülein Else, petit opéra de chambre de Graciane Finzi dans les espaces du Conservatoire. Pour achever en fanfare cette première version d'Ouvertures ! et démarrer en beauté une saison pétrie de curiosité, de qualité, de diversité et de rencontres, le théâtre municipal accueille l'effectif pléthorique des Ambassadeurs – La Grande Écurie pour redonner vie aux Musiques pour le Festin Royal et faire entendre Dauvergne, Francoeur, Rameau, Mondonville, Berton et bien d'autres. Une entrée en matière aussi savoureuse qu'exigeante, mêlant œuvres incontournables, artistes talentueux et musiciens en devenir, prouvant que la musique demeure plus que jamais l'affaire de tous, pour tous.

Publié le 21/09/2022 Auteur : Guillaume B.

 

Ouvertures ! Les 22, 23 et 24 septembre à Tourcoing gratuit atelierlyriquedetourcoing.fr