F7b4fadbc8e369b12b89aeda1f0d4ef1dc3813f5
C8a7573237263f4b79b384ce6b04d906d2ff3e11
A27c0984bf9d54ef3ca6b025c2c2797abd465c24
058438b1925f6aedc16ab5e4a7bcb7b1b9b2a83b
6c918e4926ec480503c5127151fadd9af880e61d
64b29b19fa7c9d0324575fec6b32365607d451b6
Fermer
classique

Le piano dans tous ses états…

75a2aa6ffd6c3ad61c14e0fa4cb62efd6d805c6b
avec l’orchestre national de Lille et toute une pléaïde de pianistes venus du monde entier pour 3 jours dédiés au roi des instruments.

Un vrai grand festival de piano qui a une longue histoire et qui depuis Lille 2004 a pris de la hauteur en démontrant cette année-là avec quelques 30 000 spectateurs en 3 jours, que la musique classique, le jazz et le piano pouvaient déplacer un public nombreux et que le terme de festival n’était pas réservé aux happenings musicaux du Sud de la France. L’esprit des « Rencontres Casadesus » initiés en 1991 par Jean-Claude Casadesus est toujours là et chaque année, 3 jeunes lauréats issus des concours internationaux se voient offrir la possibilité de jouer un concerto avec l’Orchestre national de Lille.

3 folles journées qui déclinent le piano sous toutes ses formes au cours de 31 concerts

Des jeunes talents en devenir (Alexander Paley, Jonathan Biss, Anna Vinnitskaya, David Fray, Martin Kasik, Davide Franceschetti, Olaf Laneri …), aux grandes pointures confirmées (Claude Bolling, Brigitte Engerer), sans oublier les amateurs avec 4 concerts carte blanche au Conservatoire de Lille,
pour sa 4 ème édition Lille Piano(s) festival développe deux thèmes principaux, le Japon et les USA avec une tendance jazz. 3 chefs se relaieront au pupitre de l’onl, Jean-Claude Casadesus, Paul Mann et René Bosc. D’autres rencontres tout à fait inattendues sont au programme tel le spectacle musical interactif de Sound painting pour les enfants et leurs parents, un récital conférence du claveciniste Olivier Beaumont, une soirée dansante « Boogie Woogie » en présence de Georges Gershwin, des cartes blanches à Claude Bolling, au tout jeune pianiste de 19 ans Thomas Enhco (jazz) ou à Tigran Hamasyan (jazz). Le Japon sera dignement représenté par Momo Kodama et Noriko Ogawa, qui interpréteront notamment des oeuvres de leur compatriote le compositeur Takemitsu connu du grand public pour être entre autre, l’auteur de la musique du film de Kurosawa, Ran.
Ne cherchez pas d'autre événement comparable au Nord de la Loire, il n’y en a pas !

Publié le 13/11/2007 Auteur : F. Objois

Lille Piano(s) Festival du 16 au 18 novembre. Tél : 03.20.12.82.40 – www.onlille.com

Mots clés : classique