00803123b03b978db83ca79664e9a1dcd62d23e3
B48a8881ae23037f171c6054116bc0b17c956572
Fermer
théâtre

Le Prato, à bras ouverts

14f5fe0544bc02bbb22055c3a462d3d495cadb9b
Au Prato, alors que Gilles Defacque et ses complices s'apprêtent à passer la main, les contraintes se sont souvent révélées plus stimulantes que sclérosantes. La saison 20-21 continue d'explorer, avec rigueur et folie, entre poésie et pertinence la place des clowns, plus indispensables que jamais.

L'envol de la fourmi joue de la rencontre entre clownesse (Johanna Gaillard) et poules pour envoyer un drôle de miroir aux spectateurs sur la condition humaine. Dans Parlures (13 octobre), Gilles Defacque donne à écouter ses mots sur les notes de son complice Arnaud Van Lancker pour un moment poético-musico-littéraire décryptant, décrivant et dérivant autour de l'actualité de ces derniers mois. Patricia Buffet, avec ISF (Ingrid Sans Frontière) (6 et 7 novembre) questionne, en débarquant avec gilet et sac à dos, la migration et l'accueil avec autant de force que de finesse. Pour la Nuit du Cirque, trois rendez-vous sont à l'affiche : un voyage chez les complices de la Maison de la Culture de Tournai pour découvrir le collectif Le grand saut (12 novembre) et son théâtre magique, fabuleux et musical ; le « Récital clownatoire » (13 novembre) d'un habitué de la maison, Ludor Citrik en forme de tour de chant un peu brindezingue puis Flaque (le 14 novembre) de la Cie Defracto, spectacle tous azimuts, sans frontières avec cirque... et bien plus. Enfin, Family Circus #7 invite, entre ateliers, spectacle (La volonté des cuisses) et bonne humeur à passer une bonne journée tout entière consacrée aux arts du cirque au Grand Sud (15 novembre).

Fin novembre, les complices de Baro d'Evel sont accueillis au Théâtre du Nord avec Falaise (du 27 novembre au 1er décembre), puis Mika Lafforgue et Arno Ferrera déploient pour Cuir un corps à corps acrobatique autour de harnais destinés au labour. Le Groupe Acrobatique de Tanger investit le Grand Sud (10 au 13 décembre) pour Fiq !, collections de moments acrobatiques, collectifs, colorés, dynamiques, choraux et joyeux, sans oublier de revediquer une culture marocaine et un goût pour une approche festive et populaire. Parfait pour réchauffer cœurs et corps avant l'hiver. Madame Mygalote (15 décembre), sorcière professionnelle, retrouve la scène face à son adversaire Jules Gropépère pour une nouvelle (et dernière?) aventure à partager en famille en toute fin d'automne. De quoi se mettre en appétit avant une deuxième partie de saison en forme de feu d'artifices.

Publié le 08/10/2020 Auteur : Guillaume B.

 

Le Prato

6 allée de la Filature à Lille. Leprato.fr

Tél.03.20.52.71.24

L'envol de la fourmi, le 9 octobre à 10h et 14h