expos

Les expos à ne pas manquer

0b0183c19405d7c1a6182a36aa2eb41d6a100579
Expositions prolongées ou décalées, les musées s’adaptent pour que nous puissions tous en profiter, en veillant à respecter les mesures sanitaires. Pour une visite en toute sécurité !

A Montpellier, l’exposition Tiny architecture, small is beautiful qui devait être présentée dans le cadre du Mois de l’architecture en Occitanie (annulé), a été reconduite à septembre. Au centre d’art La Fenêtre, on pourra ainsi y découvrir le monde de la micro-architecture et notamment du micro-habitat (hôtel capsule, containers, micro-appartements modulables…). Également reportée à cause du confinement, l’exposition Paul Valéry et les peintres, imaginée à l’occasion des 50 ans de l’ouverture du Musée Paul Valéry à Sète, se consacre aux relations qui ont uni l’artiste à la peinture et à ses contemporains (Monet, Renoir, Corot, Courbet, Manet, Degas…). Autre rendez-vous de la rentrée, l’exposition Sans ombre exactement, du sculpteur Guillaume Constantin. Présenté au Centre d’art contemporain à Cajarc, le travail de l’artiste évoque la plasticité des choses, aussi bien des objets que des concepts. Anachronisme, détournement… Une sélection d’objets hétéroclites est ici réinterprétée. A Toulouse, le Festival ManifestO, rencontres photographiques de Toulouse maintient sa 18e édition et nous invite à découvrir la photographie contemporaine internationale à travers les expositions d’une douzaine de lauréats et de l’invité d’honneur, le photographe Jean-Christian Bourcart. Outre les expositions photographiques, on peut également assister à des projections, temps de débats et de rencontres et à des lectures de portfolios. A Montauban, après 2 ans et demi de travaux, le Musée Ingres Bourdelle avait enfin pu rouvrir ses portes en décembre, avec à la clé, 4 belles expositions temporaires : Dans l’atelier d’Ingres ; Constellation Ingres Bourdelle ; Michel Chevalier/Dans l’œil de la machine ; Un site très convoité, du château comtal au musée du 19e siècle : le musée Ingres Bourdelle. Cela n’aura été que de très courte durée mais ces dernières sont prolongées jusqu’au 1er novembre ! Du côté de Sérignan, le Musée régional d’art contemporain prolonge également ses expositions temporaires Abdelkader Benchamma : Fata Bromosa et La mesure du monde – qui devaient prendre fin en mai dernier. A Perpignan, le Musée Hyacinthe Rigaud attaque la rentrée avec une nouvelle exposition : Portraits de reines de France. Le musée présente 11 portraits de reines de France, œuvres empruntées exceptionnellement au Musée national des châteaux de Versailles et Trianon. Un événement en soi quand on sait que ces tableaux n’ont été que très rarement exposés dans les musées régionaux !

Publié le 04/09/2020 Auteur : capucine corradi

Tiny architecture, small is beautiful
Centre d’art La Fenêtre
27 rue Frédéric Peyson. Montpellier
Du 17 septembre au 28 novembre
5€ (adhésion annuelle)
04 67 64 23 90 / www.la-fenetre.com

Paul Valéry et les peintres
Musée Paul Valéry
Rue François Desnoyer, Sète
Du 24 septembre au 10 janvier 2021
9,90/7,90€
https://museepaulvalery-sete.fr / 04 99 04 76 16

Sans ombre exactement
Maison des arts Georges & Claude Pompidou
Centre d’art contemporain, 134 Avenue Germain Canet, Cajarc
Du 27 septembre au 5 décembre
Entrée gratuite
05 65 40 78 19 / www.magcp.fr

Festival ManifestO, rencontres photographiques de Toulouse
Place St Pierre, Toulouse (et autres lieux toulousains)
Du 18 septembre au 3 octobre, de 15h à 20h
Gratuit
www.festival-manifesto.org/

Musée Ingres Bourdelle
19, rue de l'Hôtel-de-ville, Montauban
Jusqu’au 1er novembre 2020
8/4€
05 63 22 12 91 / https://museeingresbourdelle.com

Musée régional d’art contemporain
146 Avenue de la Plage, Sérignan
Jusqu’au 20 septembre
5/3€
04 67 32 33 05 / http://mrac.laregion.fr

Musée Hyacinthe Rigaud
Portraits de reines de France
21 rue Mailly, Perpignan
Du 26 septembre au 15 mars 2021
10/8€
04 68 66 19 83 / www.musee-rigaud.fr


Mots clés :