B43cfb6f899745a8d4698187f32150b880f5b0f7
8b2a683d40b1521bbbff409197d8a05392ae0051
06774dbff054928a44fe6b09530e075beb8dff42
7911eff095d185dedd37394e9da5c363a21b6034
Fermer
théâtre

Transhumance

A942b078d233c995f4b4957914d1c1c5dcb5eff6

Comme tous les étés aux beaux jours, les compagnies théâtrales chanceuses ou fortunées chargent décors, costumes, acteurs et flyers avant de faire route vers le sud direction Avignon. Pour la dixième année, la région Nord-Pas de Calais accompagne sept troupes dans cette aventure.

Dix ans, c'est à la fois le gage d'une dynamique jeunesse mais aussi celui d'un premier bilan. Loin de contester l'intérêt fort du dispositif (le premier du genre au moment de son lancement) qui permet aux compagnies de partager une partie des frais, et donc du risque, d'un voyage à Avignon, toutes s'accordent pour saluer l'effort consenti par la région pour défendre les propositions culturelles de son territoire au travers d'une démarche orientée vers une promotion des qualités créatrices du territoire nordiste. Et, dans la masse de propositions d'un festival off de plus en plus souvent gouverné par un mercantilisme féroce et des conditions de représentations déplorables, le dispositif mis en place par la Région entend bien se singulariser. Derrière l'enjeu artistique, il ne faudrait pas non plus occulter l'invitation faite à des apprentis et lycéens de la région d'être présents sur le festival.

 

Sept samouraïs

C'est Thomas Lebrun et sa Cie Illico qui défendront la danse cette année, un chorégraphe résolu à faire de son art un moment aussi fort que partagé et volontiers décomplexé. Saluons aussi la présence de Rachid Bouali dont les spectacles largement autobiographiques et défendus par une verve joyeuse sont de véritables bijoux, Antoine Lemaire et THEC défendront un théâtre riche et sans fard nourri de vidéo, Pierre Foviau et les Voyageurs proposeront Gagarin Way huis clos british aussi actuel que mordant, Françoise Delrue y relira Les présidentes de Schwab, TDC et Dominique Surmais porteront la langue de Jon Fosse et enfin La Licorne de Claire Dancoisne voyagera avec Spartacus, son péplum portable et lyrique dans le festival voisin de Villeneuve en Scène. De quoi défendre joliment les couleurs régionales tout en permettant aux artistes de créer des liens au cours de leurs semaines de travail commun. Peut-être sera-t-il nécessaire, ensuite, de prendre le temps de faire un bilan et de retravailler un dispositif souvent questionné depuis quelques années, mais jamais remis en cause.

Publié le 06/07/2010 Auteur : Guillaume B.

Nord-Pas de Calais en Avignon

Du 8 au 31 juillet

Présence Pasteur

13, rue du Pont Trouca, Avignon.


Mots clés : théâtre