5028fd58220eb3af406d35a3f444fa5b28b7b642
Aed84f2b959f0fd89f4030601b207bc3bdf0f3c0
48d89dd972e5b088026a623e54e6f97019946c96
73f4b97f55938ac2a84ac90aa8b146f747cb8433
Fermer
expos

Un œil sur les expos

6e2109e53a56acfc40640beb90a06396058674ff
Le mois d’octobre propose son lot d’expositions en tout genre, aussi se propose-t-on de vous emmener faire un petit tour d’horizon du côté des plus surprenantes.

A Sheltering Roof, sous-titré « Un Toît pour se Rassembler » (mais qu’on pourrait aussi traduire par « un toit pour s’abriter »), vous emmène en Gambie, plus précisément à Kassi Kunda, suivre l’association Ra.syn dans son projet de construction d’une salle de classe professionnelle. Dans cette exposition photographique, on suit les différentes étapes de la construction, des fondations à la charpente, des murs au toit. Le but du projet : construire avec des matériaux naturels et locaux, tout en préservant les techniques de constructions traditionnelles. Une exposition à voir jusqu’au 23 octobre, du mercredi au samedi au Centre des Cultures de l’Habiter de Toulouse.
L'exposition The Future is Now de Philippe Shangti, visible au musée des Beaux-Arts de Carcassonne, propose une collection d'oeuvres de l'artiste inspirée des grands thèmes sociétaux actuels. Pollution, droit des femmes, drogues, condition animale, tous ces thèmes sont traités dans une série d'oeuvre aussi subversive que novatrice. L'exposition se tient jusqu'au 31 octobre.
A Bagnères-de-Bigorre, au Musée des Beaux-Arts Salies, se tient l’exposition d’aquarelle La Terre de mon Enfance de Lélie Abadie. Membre de la société française de l’aquarelle, cette artiste autodidacte exerce son art depuis 1980. Ses aquarelles, où s’allient sobriété et poésie, dépeignent des scènes de vie de son Maroc natal, mais aussi des portraits, et touchent également à l’imaginaire, plus abstrait. L’exposition reste visible jusqu’au 30 octobre.
Les effets d’optique ont quelque chose de fascinant. L’artiste franco-suisse Jean-François Scalbert, explore les effets du mouvement sur l’oeil dans des œuvres mécaniques au graphisme minimaliste.  Se perdre dans ses compositions hypnotiques, c’est ce que propose le Quai des Arts de Cugnaux en invitant  l’artiste à exposer ses œuvres jusqu’au 6 novembre.
Autant de bonnes raisons d’aller flâner au musée en octobre !

 

© Lélie Abadie

Publié le 04/10/2021 Auteur : nicolas lecomte

A Sheltering Roof
Jusqu’au 23 octobre 2021
Entrée Gratuite
Centre des Cultures de l’Habiter, Toulouse
The Future is Now
Jusqu'au 31 octobre 2021
Entrée gratuite
Musée des Beaux-arts de Carcassonne
04 68 77 73 70
http://www.carcassonne.org/le-musee-des-beaux-arts-les-expositions

La Terre de Mon Enfance
Jusqu'au 30 octobre 2021
4€
Musée des Beaux-Arts Salies, Bagnères-de-Bigorres
06 33 79 60 45
Exposition Jean-François Scalbert
Jusqu'au 6 novembre 2021
Entrée gratuite
Quai des arts, Cugnaux
05 81 60 82 62
quaidesarts@mairie-cugnaux.fr
ville-cugnaux.fr


Mots clés :