Ca1397c8797334ba7cc84fec898d617e716b51d9
5438f7ea1c162d9254c25027f376f506ed72ae59
38bb773d31ad13e7f505b5c454a3cde30af6e6db
45c8ab39dd6c1523adc6a5f13e7e58d0f8ff092c
1e7c0a8951217146365c0176d6489c3118869ad1
Aa033162f3d4169e282e1a0a2b5b403dde4e4345
Fermer
expos

Exposition ExiliArte

Exposition  ExiliArte (2021)
ExiliArte est un hommage à l’immense poète, peintre et dramaturge et grande figure de l’exil, Rafael Alberti. L’exposition se compose de plus d’une cinquantaine d’œuvres qui lui avaient été offertes lors d’un hommage organisé à la Mutualité à Paris en 1966 par l'Association culturelle franco-espagnole dont Jean Cassou était alors président.

Toutes les œuvres présentées - parmi lesquelles Antonio Saura, Josep Grau–Gariga entre autres- ont été retrouvées par hasard dans un carton à dessin. Au delà de cette découverte, cette exposition dit la relation d’amitié et d’admiration qui liait tous ces artistes et Rafael Alberti.

Rafael Alberti consacra sa vie aux expérimentations  dans de nombreux domaines artistiques : peinture, poésie et théâtre.  Avec Antonio Machado, Luis Buñuel et Federico Garcia Lorca, il forme la Génération 27, l’un des grands  courants littéraires espagnols. En exil en France puis en Argentine , parmi ses amis on comptait Pablo Picasso, le grand poète péruvien César Vallejo, les prix Nobel de littérature Miguel Angel Asturies et Boris Pasternak,  le cinéaste Sergueï Eisenstein, le compositeur Sergueï Prokofiev ou encore Louis Aragon, et André Malraux. Son implication politique marxiste lui valut un long exil qui ne prit fin qu’avec le rétablissement de la démocratie en Espagne. Il nous quittait en 1999.

Vernissage en présence de la commissaire Carmen Bustamante ainsi que de Pedro Soler (qui avait participé à cet hommage en 1966)

jeudi 20 mai à 18h30

Exposition réalisée sous l’‘égide de la  Diputación Provincial (Cádiz), Real Academia de Bellas Artes de Cádiz, Fundación Rafael Alberti (Cádiz)

 

Publié le 30/04/2021


Mots clés :