danse

Πόλις (Pólis)

Πόλις (Pólis) (2019)
Dans la cité chorégraphique d'Emmanuel Eggermont, de l'objet au costume, le noir remplit l'espace. Telle une ode aux Outrenoirs du peintre Pierre Soulages, au plateau, l'apparente obscurité laisse entrevoir une multitude de sombres volutes, d'architectures ténébreuses et de nuances ébènes.

Hors du temps, la communauté de citoyens antiques, industriels ou virtuels, déploient leurs corps dessinés dont le frémissement de mains semblent entamer, strate après strate, une délicate fouille archéologie.

Publié le 04/02/2019


Mots clés :