4604c57e197ce05be2b5837d1cdc7dd22165e87c
De052fe78d45d14ff9f5902ff57a19c015d1f358
Fermer
concerts

Antibalas

1609c4c59cd414cf18b07fc0934ff8b5636fa19e
En grande et pleine forme, le collectif de Brooklyn Antibalas redonne du tonus à l’afrobeat. Une réplique, pas un décalque. Tellurique.

Un quart de siècle après le décès de Fela, l’afro-beat se porte bien. Au-delà de la franchise familiale Kuti, depuis son berceau nigérian, le genre a essaimé à travers la planète. Un peu comme le reggae, l’afro-beat rencontre un certain succès en Occident, suscitant même des vocations locales. Antibalas sont de ces amoureux de cette musique de danse et de contestation. Parfois jusqu’à douze musiciens sur scène, ils réinjectent dans le genre l’énergie et la fusion des pionniers. Au-delà du revival, Antibalas perpétue le combat politique et muscle son propos musical en assumant pleinement le creuset new-yorkais. Antibalas dépasse l’exercice de style par une maitrise instrumentale bluffante leur permettant de s’offrir bien des libertés. Régénérant.

 

Publié le 09/05/2022 Auteur : Bertrand Lanciaux

Samedi 14 mai, 20h, 6-16€
Le Grand Mix
Place Notre Dame, Tourcoing
www.legrandmix.com

 

 

 

 


Mots clés : afrobeat