F7b4fadbc8e369b12b89aeda1f0d4ef1dc3813f5
C8a7573237263f4b79b384ce6b04d906d2ff3e11
A27c0984bf9d54ef3ca6b025c2c2797abd465c24
058438b1925f6aedc16ab5e4a7bcb7b1b9b2a83b
6c918e4926ec480503c5127151fadd9af880e61d
64b29b19fa7c9d0324575fec6b32365607d451b6
Fermer

Lorenzo Di Maio

Après avoir collaboré à de nombreux projets qui l’ont vu grandir (sal la rocca band, Fabrice alleman, Chrystel Wautier,…), le guitariste lorenzo di Maio livre son premier projet personnel, un yin & yang musical qui invite à l’introspection et à l’évasion. Nominé Django d’Or en 2006 et Sabam Jazz Awards en 2011 et 2013, le guitariste a écumé la plupart des scènes belges et européennes aux côtés de musiciens d’envergure (Jacques Pirotton, Sal La Rocca, Jos Machtel , Nathalie Lorier, Jacques Swartz Bart, Fabrice Alleman, Hans Van Oosterhout, Dré Pallemaerts,…) avant de présenter ce premier projet en tant que leader: Lorenzo Di Maio – Black Rainbow. Inspiré par des musiciens de sa génération tels que Brian Blade and the Fellowships, Ambrose Akinmusire ou encore Aaron Parks, le guitariste Lorenzo Di Maio nous invite à découvrir un univers introspectif et poétique. Sa musique passe par une multiplicité d’états, d’émotions et d’images tout comme les aléas de l’esprit. Pour l’occasion, il s’est entouré d’une équipe de choc et propose une musique ponctuée d’arrangements délicats et d’un sens esthétique affirmé qui doit beaucoup à l’équilibre subtil entre les cinq musiciens. Dans cet espace de jeu libérateur, les influences diverses se rencontrent et se canalisent.Black Rainbow propose une véritable réinterprétation du Blues ou de la Saudade, ces musiques qui font cohabiter la nostalgie avec l’espoir. «La musique de Lorenzo Di Maio oscille entre contemplation et vivacité, et transpirent toujours d’humanité et de sentiments non feints. La musique à son image, pudique et vraie» (J. Prouvost)