B9b75ddec9a61b1fe3f4911979cdb1c0e797d076
29555f24d64d953f3b80131ec6dfbe5a531b9ab5
Fermer
théâtre

Institut Ophélie

Institut Ophélie  (2024)
Ophélie n’est plus ce personnage mélancolique de la pièce de Shakespeare, qui dans un délire se jette dans une rivière, mais le nom d’un institut. Il y a longtemps, il a recueilli des jeunes filles puis des fous.

Métaphore d'un lieu-refuge où se désadapter d’une société en proie au chaos et se préparer au combat, l’Institut Ophélie oscille entre passé et avenir, cherchant les pistes d’un monde à reconstruire. Dans ce deuxième volet, inspiré d’Hamlet, le duo Saccomano-Garraud continue à glisser entre les lignes shakespeariennes, en procédant par touches impressionnistes. Ophélie charrie une histoire des femmes et de leur représentation dans l’art. On y croise fêlures psychiques, luttes contre les dominations et instincts de survie. Dans un espace en constante métamorphose, qui pourrait finir en vente aux enchères, les sept actrices et acteurs parlent à fond, altèrent les noms et les choses, cassent ou fabriquent des objets ou des souvenirs, libèrent des solitudes, jouent à être ou à n’être pas, refont l’histoire du lieu et de leur destin. Un théâtre habité par des êtres décrochés de la course du monde, prêts à se réinventer.

Publié le 07/02/2024


Mots clés :