classique

L’ANNÉE LUDWIG : RENCONTRE AU SOMMET

L’ANNÉE LUDWIG : RENCONTRE AU SOMMET (2020)
Deux d’entre eux incarnent l’école française à son sommet : le violon super-solo de l’orchestre, Kristi Gjezi, et le violoncelliste Marc Coppey se connaissent depuis longtemps. Ils se joignent au chef d’orchestre et pianiste Lio Kuokman dans le Triple concerto de Beethoven.

Le jeune chef originaire de Macau est l’un de ces musiciens que les orchestres du monde entier s’arrachent, et ses premières collaborations avec l’ONCT ont été particulièrement remarquées.

BEETHOVENTRIPLE CONCERTO POUR VIOLON, VIOLONCELLE ET PIANO EN UT MAJEUR, OP. 56KORNGOLDSUITE D’APRÈS « BEAUCOUP DE BRUIT POUR RIEN » DE SHAKESPEARE, OP. 11STRAUSSLE CHEVALIER À LA ROSE : SUITE DE VALSES POUR ORCHESTRE, OP. 59

 

Publié le 07/07/2020


Mots clés :