Ca1397c8797334ba7cc84fec898d617e716b51d9
5438f7ea1c162d9254c25027f376f506ed72ae59
38bb773d31ad13e7f505b5c454a3cde30af6e6db
45c8ab39dd6c1523adc6a5f13e7e58d0f8ff092c
1e7c0a8951217146365c0176d6489c3118869ad1
Aa033162f3d4169e282e1a0a2b5b403dde4e4345
Fermer
danse

VENEZUELA

Réserver
VENEZUELA (2019)
Avec Venezuela, la Batsheva Dance Company présente un ballet d’une énergie et d’une intensité rares où, entre convulsions et apaisement, est donnée à voir une histoire en raccourci des passions humaines.

C’est un spectacle aux facettes multiples que présente la Batsheva Dance Company avec cette pièce signée Ohad Naharin, son directeur artistique de 1990 à 2018. Sur le plateau, dix-huit danseurs vêtus de noir dont l’apparence austère, entre tenue de deuil et costume de soirée, laisse bientôt place à un flux d’émotions contradictoires. Ce que met en scène cette chorégraphie aussi âpre et nerveuse que d’une rigoureuse précision, ce sont les passions conflictuelles qui animent toute communauté humaine. La bande-son composée avec soin y fait côtoyer des antiennes violentes, comme Bullet in the Head du groupe de rock Rage Against The Machine ou le rap de Notorious B.I.G., avec des polyphonies grégoriennes. Dense, aigu, entre tension et abandon, Venezuela offre, en un raccourci d’une étourdissante vivacité, un échantillon de l’histoire de l’humanité.

Publié le 29/06/2019


Mots clés : danse contemporaine