B461f8726a8f476a513ae14b3eeef268f5c7976b
564aeda12d121c14f55188970819a6606e7e18f2
Fermer
expos

La rencontre de Goya, Munch et Rops

9cb6688016fc0d571797281177b12de2d53821d3
L'institution Museum De Reede ouvre ses portes à Anvers sur une collection d'arts graphiques des plus étonnantes, qui rassemble non seulement des estampes de Goya, Munch, Rops, mais aussi celles de 15 autres artistes belges influencés de près par les préférences graphiques de ce trio.

A l'initiative du Néerlandais Harry Rutten, collectionneur depuis près de 20 ans, passionné par les œuvres de Goya, Munch et Rops, compose une collection d'environ 200 œuvres, qui appartient à ce jour à la fondation d'utilité publique Musée De Reede. Elle fut, à l'occasion de l'exposition itinérante Rops-Munch Homme Femme Vrouw Man en 2006 mise à l'honneur devant plus de 100 000 visiteurs.

 

Sur les Quais d'Anvers, au côté du musée Eugeen Van Mieghem, est érigé le bâtiment pour accueillir la collection, conçu par l'architecte Jean-Claude Lerouge. L'architecture est pensée pour laisser cohabiter les œuvres sans les juxtaposer. Ainsi, l'entrée dotée d'une baie vitrée invite le visiteur à découvrir les expositions temporaires qui se consacrent uniquement aux artistes belges sur 300m2.

Le premier étage ainsi que la mezzanine du 2e étage abritent la collection permanente, avec une partie vitrée, offrant une vue en perspective de l'Escaut et des quais historiques.

 

 

Le Museum De Reede se définit comme le premier musée d'Arts Graphiques, dont la muséographie est axée autour de trois maîtres : Goya, Munch, Rops. Chaque artiste, affilié au style des Arts graphiques, décline des œuvres dans lesquelles leur technique de représentation se consacre à la conception visuelle et à la mise en scène de créations artistiques selon l'écriture, la typographie, le dessin, la peinture, la gravure, l'estampe et la photographie, dans le but de dénoncer un fait de société, une impression voire une contestation.

Les œuvres de Goya exposées dévoilent la série Caprichos dénonçant la folie de l'homme, qui a fait tant scandale sur la période de l'Inquisition, ce qui a valu à l'artiste le retrait de ses œuvres au dépend de sa liberté.

Edvard Munch, dont la vie fut une succession de traumatismes émotionnels, a su retranscrire ces maux de la meilleure manière qui soit tout au long de sa carrière. Dès l'âge de 20 ans, il s'exerce à la gravure donnant naissance à Madonna (1895-1902) et Sick Child (1896), toutes deux présentes au Musée.

Félicien Rops, tout comme Goya était à contre pied du Clergé et de la bourgeoisie avec laquelle ils ne pouvaient guère s'entendre. L'artiste publie ainsi lithographie et gravures pour exprimer une vision critique politique et sociale de ses contemporains.

 

Il est annoncé dès le départ qu'il s'agit d'un musée tout public, on peut le concevoir... Cependant, le Museum De Reede a fait le choix d'épurer les explications au niveau de la médiation culturelle. Ainsi, sur place les connaisseurs se régaleront de l'exclusivité des estampes, tandis que les amateurs feraient une erreur de venir sans s'intéresser un minimum aux œuvres au préalable ou sans opter pour une visite guidée.

 

Publié le 26/06/2017 Auteur : Laure Maffeis

Museum De Reede

7, Ernest Van Dijckkaai

Anvers

Tarifs : 8/5/3/2€/gratuit

https://museum-dereede.com

info@museum-dereede.com

Tel : +32 (0)34 340 304